Trouver sa voie

5 étapes pour survivre au quart de siècle

Admets-le, en ce moment tu es perdue.
Tes 20 ans sont derrière toi, tes 25 ne sont plus très loin et tu as l’impression de stagner.
Et oui ces années-là ne sont pas toujours les plus belles années de ta vie comme te le rabâche ta tante à chaque réunion de famille.

Plusieurs cas de figure :

  • Tu finis tes études
  • Tu cherches le job idéal
  • Tu travailles dans ta boîte depuis quelques années déjà

Toutes ces situations font que tu peux à un moment te sentir perdue.

C’est normal, c’est la crise du quart de siècle !

Est-ce que ça passe ? Oui mais je dois te dire quelque chose, généralement ça ne passe pas tout seul, alors on va voir ensemble 5 étapes pour essayer d’atteindre haut la main tes 26 ans !

Étape 1 : La prise de conscience

« Bon et toi sinon ça va ? »
TEMPS MORT.
Cette question à laquelle tu réponds d’habitude EASY te pose subitement problème. Tu l’esquives finalement d’un « oui et toi? » mais au fond une petite lumière s’est allumée.
PAS DE PANIQUE… « Aaaaaah je panique ! »
Avant de tout plaquer et partir loin, prends le temps de mieux te connaître. Car aujourd’hui s’il y a bien quelqu’un qu’il faut questionner c’est toi !

Qui es-tu ?
Réponds à cette question de manière objective (ne sois pas trop dur avec toi-même). Tu peux si besoin poser la question à tes proches, ça te permettra de prendre du recul mais attention c’est d’abord à toi d’y répondre ! 😉
Pour t’aider à te tirer le portrait, je t’ai dégoté les toutes dernières techniques d’enquête du FBI-OM (Federal Bureau Investigation Of Myself) à savoir :

  • Quelles sont mes qualités ? ex : je suis une bonne oratrice, je suis à l’écoute, je suis réactive…
  • Quels sont mes défauts ? ex : je suis feignante, je ne suis pas organisée…
  • Quelles sont mes croyances limitantes ? Tu sais ces petites phrases que tu te répètes sans cesse et auxquelles tu finis par croire dur comme fer. ex : je suis incapable de faire ça moi-même…

Ça y est tu as répondu ? Tu as répondu de façon neutre et sincère ? Alors j’ai une bonne nouvelle pour toi tu es prête pour l’étape numéro 2.

Étape 2 : Prendre confiance

WHAT ?
« Mais je suis au fond du trou là ! »
Et bien justement, c’est le moment idéal pour booster ta confiance en toi !
Comment penses-tu que les alpinistes atteignent le sommet de l’Everest ?
Je ne sais pas pour toi mais je doute que ce soit en restant en boule dans le canapé devant les Anges, et en boulottant le fond du paquet de céréales.
Tu dois être bienveillante avec toi-même. Tu peux pour cela te lancer dans une nouvelle activité, ou choisir un nouveau rituel, ça peut-être physique ou mental.
SURPRISE ! Je t’ai concocté une petite liste de pratiques feel-good dans laquelle tu vas pouvoir piocher. (Cette liste n’est pas exhaustive, alors n’hésite pas à me faire part de ce qui fonctionne pour toi.)

  • Le Bullet Journal : Pour les intéressées, je détaille ce support dans un article dédié au bullet journal mais en gros c’est le parfait combo entre un agenda, un journal intime, et une to-do list. (Le bonus : tu peux même le PIMPER avec des paillettes !)
  • Le Yoga :  Je ne te demande pas de devenir souple comme un spaghetti trop cuit, mais si tu n’es pas très sportive ou que tu ne pratiques que du cardio, le yoga te permet de te poser et de prendre conscience de ton corps en douceur et progressivement.
  • La Méditation : Là encore il ne s’agit pas de léviter enroulée dans un drap orange pendant des heures. Mais plutôt de prendre quelques minutes chaque jour pour regarder avec bienveillance ce qui est. On pourra parler plus longuement de méditation et comment débuter prochainement.
  • Les Affirmations Positives : encore mieux qu’un tatouage Carpe Diem (dont tu pourrais vite te lasser). Chaque jour choisi ou invente une phrase simple et inspirante à laquelle tu pourras penser durant ta journée. Minimaliste, mais effet garanti si tu t’y tiens plus de 5 jours. (Je vous prépare d’ailleurs un petit challenge ;-))
  • Le Relooking : comme dit ma copine Gaëlle « une femme qui va chez le coiffeur est une femme qui va changer de vie ! ». Sans forcément te raser la tête, accorde-toi quelques petites nouveautés qui vont aussi changer le regard que tu portes sur ton physique.
  • Les Hobbies : dessin, couture, cuisine, essaie d’accorder quelques heures de ta semaine à l’activité qui te fait du bien au lieu d’épuiser ton fil facebook. Ça énergise et ça booste !

Avec tout ça, il y a de grandes chances que tu rallumes ta flamme intérieure et que tu boostes ton envie de conquérir le monde !
Au fait, tu veux savoir comment utiliser tout ce nouveau potentiel ? La prochaine étape, et non des moindres, t’attend.

Étape 3 : Faire le point

Maintenant que tu rayonnes, faisons le point.
Quelle est ta situation actuelle vs. ta situation rêvée ?
Tu peux faire la liste de :

  • tes compétences : selon tes expériences, tes formations, bref un CV mais en plus cool
  • tes envies : qu’est-ce qui te motive ? accueillir, créer, encadrer, négocier…
  • et enfin, tes rêves : oui, oui tu peux même noter devenir une rockstar, ou participer à top chef 2019,  c’est le moment de mettre sur papier tous tes rêves enfouis.

Prends le temps d’y revenir plusieurs fois, à différents moments de la journée. La nuit porte conseil, et surtout ne te mets pas de limite !
Et qui sait, la prochaine fois qu’on te demandera ce que tu fais dans la vie, balance un de tes rêves pour voir ce que ça fait d’être dans la peau de celle dont tu rêves !
Mais surtout file à la prochaine étape, ce serait dommage de s’arrêter en si bon chemin.

Étape 4 : Définir des pistes

Tu sais qu’une fois dans les airs, l’avion doit toujours atterrir quelque part ?
Alors enfile ta casquette de pilote et sors ta map ! Il est temps de tracer les différentes voies qui s’offrent à toi.
À moins que tu ne sois une nostalgique du CDI (?), je te recommande une bonne petite session googlage.

Tu peux :

  • chercher les formations qui existent si tu envisages de reprendre les études (pense à noter les dates d’inscriptions, ça te sera utile pour la prochaine étape)
  • consulter les offres d’emploi pour te donner une idée du marché actuel
  • lire des témoignages sur les métiers dont tu rêves

N’hésite pas à en parler autour de toi. Rien ne vaut le vécu raconté en direct pour mieux cerner un domaine ou un job ! Mets à jour ton profil Linkedin et propose à un contact de discuter autour d’un café. Si toutefois tu tombais sur une personne pas très enthousiaste, ne te laisse pas démotiver. Elle n’est peut-être pas à sa place mais ça ne veut pas dire que ce n’est pas pour toi.

Si tu es arrivée jusque-là FÉLICITATIONS ! Tu es sur la bonne voie, et voici la 5ème et dernière étape.

Étape 5 : Mettre en place

Tu n’as pas fait tout ça pour le fun ! L’objectif est d’avancer et de voir ce que tu peux mettre en place pour aller au bout de ton projet.

DING-DING. Flash info

Les 4 première étapes ne se font pas en un jour ! Il faut laisser le temps à ta réflexion d’évoluer, et surtout à tes idées de mûrir, oui oui comme les tomates. Je dirais 15 jours par étape, ça peut être plus ou moins selon ton rythme.
Mais si tu es prête alors liste les différentes possibilités qui s’offrent à toi, et dans quel délai tu peux les mettre en place.

BONUS : se faire un planning avec les dates de chaque étape pour ne pas perdre le fil !

Voilà, tu sais tout ce qu’il faut savoir pour survivre à une crise existentielle à l’approche des 25 ans.
N’hésite pas à me dire quelles étapes ont été les plus difficiles, et quelle voie tu as pris !
Et n’oublie pas, toutes les réponses sont en toi, il suffit juste de déblayer le terrain petit à petit.

À bientôt pour de nouvelles enquêtes !

Inscris-toi ici pour recevoir les nouvelles enquêtes. (Promis pas plus de 2 mails par mois !)

Mets vite ton adresse mail juste ici !!!

2 Comments

Leave a Reply