Trouver sa voie

Ce que votre adresse mail dit de vous

Il faut que je vous avoue quelque chose.
Je ne sais pas si c’est une déformation professionnelle ou tout simplement une fixette temporaire, mais en ce moment j’ai une passion démesurée pour… les adresses mails !

As-tu déjà remarqué tout ce qu’on entrevoit d’une personne à travers son @email ??
Bon il faut dire que j’ai passé quelques temps à les manipuler ces petites choses ! Entre les campagnes de com’ à concevoir, les nouveaux abonnés à saisir et les formulaires en ligne à traiter je crois que je peux modestement me présenter comme une semi-experte de l’@ !
Tu ne vois toujours pas ce qu’il y a d’excitant là-dedans ?? Allez installe-toi que je t’explique !
Ps : toute ressemblance avec des personnages réels serait purement la cause fortuite d’une coïncidence impromptue.

Votre adresse mail s’il vous plaît ?

C’est ici que tout commence, c’est précisément là que tout bascule ! Que tu sois au guichet de la banque, au comptoir de ton magasin préféré ou sur les bancs d’une administration, on va te demander la toute puissante : adresse mail, celle où l’on pourra te contacter n’importe où, n’importe quand et à priori pour un bon moment !
Et c’est justement là que mon esprit s’emballe et imagine tous les scénarios qui se cachent derrière cette fameuse formule magique que, jusqu’à preuve du contraire, TU as choisi !

Chacun son style !

Pour que tu saisisses toute l’ampleur de ce phénomène, laisse-moi éclairer ta lanterne. Il existe environ 6 grandes catégories dans lesquelles tu peux les ranger (oui dis comme ça, ça fait très maniaque, mais c’est surtout le fruit d’une lonnnnnngue réflexion), alors on y va ?

  • 1/ les pseudos : sans doute la plus ancienne et aussi la plus drôle, je suis casi sûre que tu as toi-même débuté par un « titelouloute@… », « ninoudu17@… » ou encore un bon vieux « girl-in-peace@… » (auto-dérision bonjour, et non j’ai même pas honte !).
    Bon ceci dit, c’était drôle au temps de MSN, où elle n’avait d’utilité que pour tchatter et wizzer tes potes, mais franchement quand on passe à des échanges pros ou extérieurs c’est un peu comme si tout le monde connaissait le ptit nom que tes parents te donnaient nan ??…
  • 2/ les fusionnels : je ne vais pas te faire la typologie des couples, mais sache qu’il en existe qui, une fois qu’ils se sont trouvés, font TOUT ensemble comme s’ils étaient une seule et même personne. Tu l’auras donc deviné on retrouvera ici les « christine.michel@… », les « family-leconte@… » ou pire les « chrismichlou@… » bah oui Christine, Michel et le chien Loulou ! Bref une fois encore ça passe dans la sphère privée mais s’il te plait, la prochaine fois, au lieu de céder à la panique en recevant ta nouvelle box, réfléchis-y plus de 2 minutes !
  • 3/ les classiques : et oui il en faut, celles-ci se caractérisent par leur simplicité à savoir « prénom.nom@… » à noter la variante possible « nom.prénom@… » qui devient la norme, surtout sur ton CV où clairement les deux catégories précédentes passeront un peu moins bien. Encore heureux que la fin ne soit pas toujours la même sinon on pourrait écrire à tout le monde genre « céline.dion@… » OMG je vais essayer !! La fin j’y viens justement mais avant laisse-moi te dire un mot sur la prochaine catégorie
  • 4/ les clônes : à tous les « nom.prenom.1@… », « .2@… » je suis de tout cœur avec vous ! Là tu te dis que parfois la vie est injuste en te donnant le même nom que 500 autres personnes et qu’en plus ça pète toute ton originalité… Je ne peux que te conseiller d’accepter ton sort OU de changer de fournisseur internet – et oui tu sais la fameuse fin – en priant pour que tes doubles ne les aient pas encore accaparés !
  • 5/ les fameuses fin : oui tu sais après le @ il y a là encore des milliers de possibilités, mais je me contenterai de les diviser en 2 sous-parties. Les noms de domaine : par exemple « …@lenomdetaboîte.fr » là t’es un vrai et tu pèses dans le GAME, ou alors les fournisseurs internet avec plus ou moins de standing du « @gmail.com » ou les plus archaïques « @yahoo.fr ».
  • 6/ les atypiques : pour ceux qui ne font pas comme les autres, on peut aussi imaginer que ce soit un clône de catégorie 4 qui a voulu contourner le « .1 », on y retrouvera les fameux tirets du 8 « nom_prenom@ » ou les top secrets « ry-68.tango@… » t’as mis le mot de passe à la place ou quoi ?? Bref mais concrètement es-tu au courant que tu as une chance sur 2 de ne jamais recevoir le mail en question ??

Maintenant que tu es conscient de tout ce qu’on peut deviner en lisant ton adresse mail j’espère que tu agiras en connaissance de cause et que tu ne les verras plus de la même façon ! Si c’est pour chercher du travail, c’est là aussi un indice pour ton futur boss ! 😉 mais on en parle plus ici dans l’article sur les stages.
Et sinon n’oublie pas que tes mails ont un impact et polluent aussi, alors de temps en temps un petit tri s’impose pour ne pas surcharger les serveurs qui tournent et chauffent  – dans le cloud enfin tu vois le truc qui flotte là. 😉

À bientôt pour de nouvelles enquêtes !!

One Comment

  • J’ai des 1/2/3 et 6 !
    La vieille hotmail avec un pseudo un peu honteux qui me sert uniquement pour les achats en lignes et les newsletter pas importantes,
    Une avec mon chéri, uniquement pour les sites de shopping Drive et le compte Xbox
    Une classique parce qu’il en faut bien une pour les trucs importants (+1 pour le blog)
    Et la hotmail qui se termine en .se parce que c’est la classe haha (.se = Suede, et j’avais toujours revé d’y habiter – reve que j’ai realisé en partie depuis d’ailleurs)

Leave a Reply